Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2016 2 19 /07 /juillet /2016 23:35

Le 14 juillet, 84 morts à Nice, le lendemain, on interpelle dans le Val de Marne, grâce à un contrôle routier inopiné, un islamiste fiché « S » prêt à passer à l’acte, avant-hier, un autre individu, prénommé Mohamed, s’en est pris à coups de couteaux à une mère et ses filles dans un camp de vacances des Hautes-Alpes, hier un demandeur d’asile afghan a attaqué à coup de hache et de couteau aux cris de « Allah Ou Akbar » les voyageurs d’un train en Bavière. Et cette série vient après une multitude d’autres en France, aux Etats-Unis, en Turquie, au Bangladesh, en Côte d’Ivoire et ailleurs (je n’en tiens pas la liste exhaustive). Chaque fois le même scénario : un musulman, généralement connu pour des actes de délinquance ordinaire, « radicalisé » de longue date ou récemment, qui agit de la manière la plus barbare là où on ne l’attend pas. Et toujours le même « motif » : la haine de tout ce qui n’est pas musulman et la certitude, en tuant le maximum d’ « infidèles », d’aller au paradis.

J’ai mis en ligne sur mon blog deux articles depuis samedi. Ils s’ajoutent à ceux que j’avais écrits antérieurement sur le sujet. J’y renvoie mes lecteurs.

Je me contenterai aujourd’hui de quelques réflexions plus générales que je vous livre.

Je suis convaincu qu’elles rejoignent les vôtres, du moins si vous n’êtes pas aveuglés par le politiquement correct qui fait voir la réalité à travers un prisme grossièrement déformant (si c’est votre cas et que vous êtes honnête et intelligent, je ne doute pas que vous finirez par vous réveiller et sortir de vos rêves dans lesquels « tout le monde il est beau tout le monde il est gentil », à commencer par nos « compatriotes » ( !) musulmans).

Ces réflexions, vous n’osiez pas les faire, de peur d’être accusés d’être des «islamophobes », des « racistes », voire, injure suprême, des « populistes ». Moi-même, je ne les aurais pas faites il n’y a pas si longtemps. Ayant habité le Maroc et l’Algérie, y ayant conservé quelques amis, je voulais encore croire que le « monde musulman », comme on dit, était aussi bon et respectable qu’un autre, que ses frasques et ses soubresauts accompagnés des crimes les plus affreux (je pense notamment aux années de « braise » en Algérie) n’étaient le fait que d’une minorité non représentative de la masse du peuple.

Certes. Peut-être. Mais j’en ai assez de « leur » trouver des excuses et des circonstances atténuantes. Un jour, peut-être, l’islam deviendra une religion « normale », ayant fait son « aggiornamento », comme le catholicisme, qui engendra dans le passé les crimes de l’inquisition, sut le faire avec Vatican II.

Peut-être. Mais, pour le moment, ce n’est pas le cas. La lecture bornée, rétrograde et criminelle du coran et des « hadits », qui prévaut en Arabie saoudite et dans l’ « Etat islamique », a le vent en poupe et s’impose partout où il y a des musulmans, y compris en France. Je ne reconnais plus les Maghrébins que j’ai côtoyés dans ma jeunesse à Marseille (il n’y avait aucune femme voilée et Oum Kalsoum chantait sans cacher ses formes) ou ceux avec lesquels j’ai vécu il y a trente ans au Maroc (le « hidjab » importé d’Arabie y était inconnu ; on avait, à la place, de beaux caftans et l’arabe qu’on y parlait n’était pas encore pollué par le vocabulaire, y compris dans les salutations, importé du Moyen Orient). Je ne retrouve pas non plus aujourd’hui ces Algériens laïques qui ont courageusement résisté et vaincu les terroristes islamistes dans les années 1990. Où sont-ils donc ces fils du grand Lounès Matoub, ce magnifique chanteur kabyle assassiné par les « barbus » ? Je ne les vois plus.

En ce temps pas si éloigné, mais qui, aujourd’hui parait dater de l’Antiquité, j’ai aimé la culture arabe, j’ai apprécié sa musique, ses chanteurs, son art de vivre, son sens de l’hospitalité et de l’amitié. C’était le temps d’un Maghreb convivial et d’un islam tolérant. Au Maroc, j’ai appris l’arabe marocain, j’ai lu le coran et les autres livres religieux, j’ai même observé le jeûne du ramadan deux années de suite par solidarité et sympathie envers ceux qui m’invitaient le soir aux « ruptures du jeûne », en Algérie, j’ai appris le kabyle et ai même écrit des poésies dans cette langue.

Qu’en reste-t-il aujourd’hui quand on voit ce qu’est devenu le « monde » musulman ? Quand on voit les musulmans de France se replier dans un communautarisme stupide et fermé et copier la culture des bédouins arabes du 7ème siècle, si éloignés des splendeurs du Maroc et de l’Andalousie arabo-berbères d’antan, il y a de quoi pleurer. Un recul généralisé, une antithèse de la civilisation et de la culture, un abaissement et un abrutissement généralisés.

Alors, je suis réaliste. Je regarde la réalité comme elle est et non comme je la voudrais. Je la vois telle qu’elle saute à mes yeux et à vos yeux. Je la contemple avec tristesse et horreur. Mais elle est là. Je vois un islam conquérant, guerrier, violent, intolérant, raciste, primitif, avilissant. Ce n’est pas de ma faute. Je le souhaiterais meilleur. Peut-être un jour le sera-t-il. Mais ce jour n’est pas en vue. Dois-je m’en excuser ?

En attendant, on nous a déclaré la guerre. Battons-nous. Ils veulent détruire la civilisation occidentale. Détruisons-les avant qu’ils y parviennent. Et si chez les musulmans, il y a des gens bien (j’en connais), qu’ils prennent leurs responsabilités et qu’ils rejoignent notre combat. En France, c’est la République ou la charia. Ça ne peut être les deux !

En attendant, il me parait sain de considérer que :

1/ Moins il y a de musulmans dans un pays, mieux ce pays se porte. Madame Merkel, qui en a fait rentrer un million l’année dernière, est une criminelle. Le tueur de Würzburg faisait partie du lot des « réfugiés ». Les violeurs de Cologne aussi. Et beaucoup d’autres, en Allemagne et ailleurs. Et il y a encore des donneurs de leçons de morale qui nous insultent (je l’ai été sur les réseaux sociaux) lorsque nous avons refusé l’accueil des soit disant réfugiés, lorsque nous avons écrit qu’il était fou de recevoir des gens incapables de s’assimiler à notre civilisation, tout simplement parce qu’ils ne le veulent pas, et que nos sociétés prenaient le risque d’introduire en leur sein ceux qui allaient les combattre. Hélas, nous ne nous sommes pas trompés. Et il est affligeant de voir que le pape actuel a symboliquement fait monter dans son avion des femmes voilées. On attendait de lui qu’il accueille plutôt des chrétiens d’Orient, en voie d’extermination par génocide planifié. Je préférais le pape Wojtiła. Il était de Cracovie, ville qui a une place dans mon cœur et qui se souvient qu’il y a six siècles, elle a failli être détruite par l’invasion de Tatars musulmans. Les Polonais refusent les Tatars du 21ème siècle et ils ont raison.

2/ On peut tolérer des musulmans en France, en Allemagne ou en Amérique. Mais à condition que leur culte soit discret et qu’ils respectent nos lois, nos valeurs, nos traditions, y compris les traditions chrétiennes, notre mode de vie et qu’ils s’y conforment, y compris dans l’habillement et l’alimentation. Ceux qui acceptent des dérogations font le jeu de l’islam conquérant. Ils sont aussi coupables que Madame Merkel. Ce principe devrait se traduire notamment par l’interdiction de symboles tels que le voile islamique.

Si musulmans il doit y avoir en Europe, c’est à titre individuel. Certainement pas en tant que « communauté » avec des droits collectifs. Et encore moins avec des règles et des pratiques communautaires. Même loi pour tous, mêmes valeurs, même histoire. Et ceux qui n’acceptent pas que les Gaulois soient nos ancêtres et leurs ancêtres par assimilation (alors que c’est l’honneur de la République d’offrir l’assimilation à ceux qui viennent d’ailleurs, comme des millions de Polonais, Portugais, Italiens ou Arméniens l’ont acceptée et revendiquée), qu’ils aillent retrouver leurs ancêtres sur les terres d’où leurs parents sont partis.

3/ Les islamistes répertoriés et fichés doivent être mis hors d’état de nuire par les rétentions administratives et, lorsqu’ils sont étrangers, les expulsions. De plus en plus de gens le demandent en France. Le gouvernement s’y oppose. Je l’accuse de complaisance et même de complicité objective avec les tueurs.

4/ J’ai expliqué dans mon article d’hier le lien étroit qu’il y a entre délinquance « ordinaire », communautarisme et terrorisme. Il faudrait en tirer les conséquences en traitant conjointement et sans faiblesse ces trois fléaux.

5/ Compte tenu des circonstances de guerre que nous vivons, ceux qui ne sont pas avec nous sont contre nous. Le principe de précaution exige que ceux qui se disent musulmans doivent être surveillés jusqu’à ce qu’on soit sûr qu’ils sont bien avec nous. Le même principe de précaution doit entrainer aussi une surveillance des lieux de culte musulmans en s’assurant qu’ils ne débordent pas sur la voie publique.

Voilà quelques principes qui, tout simplement si notre civilisation ne veut pas mourir par suicide, devraient être observés.

J’entends déjà les défenseurs du politiquement correct m’accuser d’islamophobie et de liberticide. Si on considère que refuser l’islam conquérant est être islamophobe, j’assume. Quant aux libertés, la première des libertés est de vivre en sécurité. Et si pour cela, il faut restreindre les libertés des ennemis de notre liberté, faisons-le.

D’autres, peut-être parmi vous, peuvent penser que j’exagère et que mes solutions sont trop radicales. Ceux qui le pensent n’ont pas encore pris toute la mesure du problème. Je ne doute pas qu’ils viendront bientôt sur mes positions.

J’espère simplement que ceux qui n’y sont pas encore, y viendront vite. Le temps presse.

Combien de Nice faudra-t-il encore ?

Yves Barelli, 19 juillet 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by Yves Barelli - dans ISLAMISME
commenter cet article

commentaires

Zenki le tueur de croisés 01/07/2017 16:08

Ce qui vous arrive aujourd'hui ,n'est que le juste retour du bâton par rapport au terrorisme quotidien que vous nous faites subir depuis une trentaine d'années déjà au moyen-orient et d'autres endroits encore .Goûtez à présent à votre tour un peu de l'horreur inimaginable que vous nous infligez tous les jours !!!
http://fr.whatsupic.com/nouvelles-politiques-monde/1460211229.html

Ratuma 01/08/2016 22:21

depuis il y a eu St Etienne du Rouvray

ratuma 25/07/2016 13:52

http://lesobservateurs.ch/2013/07/11/francois-hollande-presse-de-se-convertir-a-lislam/

mehdi mountather 25/07/2016 10:35

Si ces criminels de Daech les kamikazes de satan les vrais ennemis de l'islam ne posent pas leurs armes immédiatement en Algérie en Tunisie en Irak en Syrie en Libye en Afghanistan et en Europe normal la fin du monde si la fin du monde le 29.7.2016 aux non musulmans de se convertir a l'islam immédiatement pour éviter la panique l'enfer et pour éviter Daech a l'enfer.

ra 23/07/2016 15:46

demandez à la clique hollandesque on vous le dira peut être ......

Ratuma 25/07/2016 13:43

https://legrandsecretdelislam.com/about/#comments

Recherche